effet de transparence
Retour

Le Kyudojo

Batiment kyudojo

On trouve souvent au Japon, dans les grands parcs ( à Tokyo, Kyoto ou Kamakura) un peu à l'écart, dans un endroit plus calme du jardin, une belle bâtisse consacrée à la pratique du tir à l'arc traditionnel japonais, le Kyudo .
Cette connivence entre la Nature et l'Arc n'est pas un simple hasard. Le charme et le calme du lieu viennent soutenir la recherche «du Beau, du Bien, et du Vrai » qui est omniprésente dans la pratique du Kyudo . Et l'Arc, lui, nous conduit à découvrir par l'expérience, que tout au fond de nous, nous ne sommes pas séparés de la Grande Nature.
Aussi, c'est très spontanément qu'en 1995, le Parc Oriental nous accueille, petit groupe de pratiquants, et nous permet de construire le Kyudojo, dans la partie haute du Parc.
C'est un lieu privilégié que nous tentons constamment de rendre beau, sans esthétique, afin que le sentiment de l'étude puisse se fondre dans celui de la Grande Nature.
Il est entretenu par les pratiquants, avec le soutien constant de toute l'équipe du Parc.
Depuis 2005, le Dojo est heureux d'accueillir également la pratique de l'Ikebana Ikébana.